International

La colère de Biram Dah Abeid

Prix des Droits de l'homme de l'Onu, comme Mandela, ancien candidat à la Présidence dans sa Mauritanie natale, le fondateur du mouvement anti-esclavagiste IRA (Initiative pour le resurgence du mouvement abolitionniste), Biram Dah Abeid, 52 ans, n'a pas caché son amertume et sa colère, dans l'interview qu'il a donnée mardi à La Libre Belgique, au sujet de la vague d'indignation qui sanctionne la mise en vente comme esclaves, en Libye, de migrants subsahariens. Il n'hésite pas à stigmatiser les dirigeants africains.