Le parlement estonien a approuvé mercredi la motion de censure déposée contre le Premier ministre Taavi Roivas, ce qui conduit automatiquement à la chute de son gouvernement, a annoncé la télévision publique.

La motion a été adoptée par 63 députés de cinq partis, tandis que 28 parlementaires ont voté contre.