L'homme soupçonné d'être l'auteur de coups de feu qui ont fait un mort et cinq blessés vendredi dans les bureaux de son ancien employeur à Orlando, en Floride, a été arrêté, selon la police locale. La cheffe de la police Val Demings a déclaré que Jason Rodriguez, 40 ans, avait été repéré chez sa mère et s'était rendu.

La police d'Orlando, où se trouve le célèbre parc d'attractions de Disneyland, avait bouclé la zone où a eu lieu la fusillade et un hélicoptère tournoyait au-dessus du centre de la ville à la mi-journée vendredi, ont précisé les médias.

La fusillade s'est produite dans l'immeuble "Legions Place" dans le centre de la ville, près de la chambre de Commerce d'Orlando et de l'hôtel Radisson, a précisé le journal Orlando Sentinel.

Cette fusillade survient au lendemain de la plus grave fusillade jamais enregistrée sur une base militaire américaine, faisant 13 morts et 28 blessés. Les motivations qui ont poussé Nidal Malik Hassan, 39 ans, à ouvrir le feu jeudi sur ses camarades sur la base militaire de Fort Hood, restaient inconnues au lendemain de la tuerie.