Ocean Viking - "L'UE continue de voir la Libye comme une solution, plutôt que comme le problème qui pousse ces gens en mer"

In this photo released Friday, Aug. 9, 2019, rescued migrants line up for registration as they arrive on board the Ocean Viking rescue ship after being saved from a rubber boat in distress off Libya. Italian Interior Minister Matteo Salvini, who has triggered a government crisis in Italy, said he is preparing to sign a ban on the ship's entry into Italian waters. (Photo SOS Mediterranee/MSF via AP)
©AP
Plus de 500 migrants se trouvent sur des navires humanitaires en mer.

Après avoir échappé à l’enfer libyen et erré en mer sur une embarcation de fortune, près de 500 migrants sont hébergés sur deux navires humanitaires, au large de l’Union européenne. Une longue attente s’annonce pour ces personnes - 150 se trouvent à bord de l’Open Arms depuis neuf jours, 356 ont été sauvées par l’Ocean Viking depuis vendredi - alors que les États membres doivent trouver, comme à chaque fois, un accord

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet