Une quinquagénaire belge violemment décédée en Andalousie: une de ses amies suspectée

Une quinquagénaire belge a été retrouvée morte à son domicile de Tolox, près de Malaga (Andalousie), en Espagne, rapporte la presse locale mercredi. Son corps présente des signes de violence.

Une quinquagénaire belge violemment décédée en Andalousie: une de ses amies suspectée
©Reporters
Belga

Une quinquagénaire belge a été retrouvée morte à son domicile de Tolox, près de Malaga (Andalousie), en Espagne, rapporte la presse locale mercredi. Son corps présente des signes de violence.

Le principal suspect de cet homicide présumé est une de ses connaissances, également belge, qui entretenait une relation amicale avec elle depuis plusieurs mois. Le cadavre de cette femme de 58 ans a été retrouvé, vers 18h00, dans une maison de campagne de la municipalité de Tolox, selon le site internet d'information axarquiaplus.

La police judiciaire de la Garde civile de Coín est chargée de l'enquête sur les faits, qui laissent présager une mort violente.

C'est le frère de la victime qui a fait la macabre découverte, selon le site diariosur.es. D'après lui, il n'y avait aucun signe de lutte ou de résistance dans la maison, mais des objets de grande valeur manquaient alors que la défunte était collectionneuse.

Le principal suspect de l'homicide présumé est une de ses connaissances, également belge, qui entretenait une relation amicale avec elle depuis plusieurs mois et qui l'aidait dans la rénovation de son logement.

Ni le frère de la victime ni son épouse ne savaient que le suspect et le défunt entretenaient une relation amoureuse. L'intéressé passait par contre parfois la nuit à son domicile car il allait et venait depuis la Belgique et n'avait pas de résidence stable dans la province de Malaga.