Brexit : nous nous sommes si mal aimés

C’est une scène classique de rupture, cent fois écrite, filmée, dessinée, chantée. Plantés sous la pluie, assis au bord d’un lit, dans un café ou sortant du tribunal où vient d’être prononcé leur divorce, ceux qui se séparent s’interrogent : "Aurait-il pu en être autrement ?"

Brexit : nous nous sommes si mal aimés
©AP

C’est une scène classique de rupture, cent fois écrite, filmée, dessinée, chantée. Plantés sous la pluie, assis au bord d’un lit, dans un café ou sortant du tribunal où vient d’être prononcé leur divorce, ceux qui se séparent s’interrogent : "Aurait-il pu en être autrement ?"

Dans l’histoire qui nous occupe,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet