En Slovaquie, les sociaux-démocrates en mauvaise posture à l’approche des élections

En Slovaquie, les sociaux-démocrates en mauvaise posture à l’approche des élections
© REPORTERS
C.L., en Europe centrale

Le parti qui a dominé la vie politique pendant une décennie pourrait perdre le pouvoir lors de ces législatives.

Le Premier ministre Peter Pellegrini a dû quitter précipitamment l’hôpital de Bratislava où il était traité pour une infection aiguë des voies respiratoires, contre l’avis de ses médecins. Pas question de manquer le second débat diffusé mardi soir sur la première chaîne privée du pays, la TV Markíza. Son parti avait fait chaise vide au premier débat, ni lui, candidat à sa réélection, ni le chef

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité