Migration: la crise de la frontière gréco-turque pousse l'Union européenne à faire face aux défis de la Grèce

Migration: la crise de la frontière gréco-turque pousse l'Union européenne à faire face aux défis de la Grèce
©ap
“La Grèce avait demandé (aux autres Etats membres) d’accueillir des enfants migrants en septembre ou octobre dernier. La Commission avait fait la même demande. Mais jusqu’ici, il n’y avait pas eu de réponse”, a constaté vendredi Ylva Johansson, commissaire aux Affaires intérieures. En effet, la Grèce s’était retrouvée en première ligne de la crise migratoire de 2015 et en subit encore les conséquences aujourd’hui, alors que...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité