Les camps surpeuplés de migrants, où 1.300 personnes se partagent un robinet, seraient "un terrain de jeu" pour le coronavirus

Grèce : Les camps surpeuplés de migrants, où 1300 personnes se partagent un robinet, seraient "un terrain de jeu" pour le coronavirus

Les camps surpeuplés de migrants, où 1.300 personnes se partagent un robinet, seraient "un terrain de jeu" pour le coronavirus
©AFP

Dans le contexte de l’épidémie de coronavirus Covid-19, “l’évacuation des camps grecs sordides est plus urgente que jamais”, alertait Médecins sans frontières (MSF) jeudi dernier, alors que 42 000 migrants s’entassent

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet