Crise de coronavirus : le test de résistance de l'Union européenne ne fait que commencer

Crise de coronavirus : le test de résistance de l'Union européenne ne fait que commencer
©AFP
Maria Udrescu et Olivier le Bussy
À Bruxelles, le rond-point Robert Schuman, cœur du quartier européen, est désert. Une image surréaliste, dystopique même, à mille lieues du bourdonnement habituel de politiques, fonctionnaires, diplomates, journalistes, policiers et autres manifestants. Le 26 mars, les vingt-sept chefs d’État et de gouvernement de l’Union étaient censés se réunir dans le bâtiment Europa pour pinailler, pardon négocier, à nouveau sur les chiffres et les virgules du budget européen 2021-2027, après avoir échoué à trouver un accord...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet