Lesbos, chronique d’une catastrophe ignorée: "On s’assoit tous sur les mêmes toilettes jamais désinfectées, on mange à quelques centimètres les uns des autres"

Lesbos, chronique d’une catastrophe ignorée: "On s’assoit tous sur les mêmes toilettes jamais désinfectées, on mange à quelques centimètres les uns des autres"
©AFP
Angélique Kourounis Correspondante à Athènes

Sur l’île de Lesbos, les réfugiés ne peuvent pas se protéger contre le coronavirus. Ici, dans le camp de refugiés, la promiscuité fait craindre le pire. Le gouvernement grec et l’Europe restent sourds aux appels à l’évacuation de l’île.

En Syrie, il portait un casque blanc

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet