Hongrie: Orban va gouverner sous un état d’urgence illimité

Le Parlement a accordé, lundi, des pouvoirs exceptionnels à Viktor Orban. Ces pouvoirs ne sont pas limités dans le temps. Une pétition de 100 000 signatures dénonce le "suicide du Parlement".

Corentin Léotard
Hongrie: Orban va gouverner sous un état d’urgence illimité
©AP
Le Premier ministre Viktor Orban va gouverner la Hongrie avec des pouvoirs sans précédent depuis la fin du communisme. Lundi après-midi, les 133 députés de la coalition nationale-conservatrice Fidesz-KDNP ont voté une "loi contre le coronavirus" qui confère au Premier ministre le pouvoir de gouverner par décrets et de suspendre l’application de lois existantes pour lutter contre les conséquences sanitaires et économiques de l’épidémie causée par le Covid-19. Cela sans limite de temps. Cette loi inscrit aussi dans la durée des mesures extraordinaires prises sous l’état d’urgence déclaré le 11 mars, que la Constitution aurait sinon imposé de faire proroger par le Parlement tous les 15 jours : l’interdiction d’entrée en Hongrie pour les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité