Pédophilie: le Vatican "salue" l'acquittement du cardinal australien Pell

Le pape François a appelé mardi à prier pour ceux "qui souffrent pour un jugement injuste à cause de l'acharnement", le jour même de l'acquittement du cardinal australien George Pell dans une affaire de pédophilie.

AFP

Le Vatican a salué l'acquittement mardi du cardinal australien George Pell, naguère l'un des plus proches collaborateurs du pape François, dans une retentissante affaire de pédophilie. 

"Le Saint-Siège, qui a toujours eu confiance dans la justice australienne, salue le verdict unanime prononcé par la Haute Cour à l'égard du cardinal George Pell, qui le blanchit de toutes les accusations d'agressions sur mineurs", a déclaré le Vatican dans un communiqué. "Le cardinal Pell (...) a toujours clamé son innocence, attendant que la vérité soit établie", rappelle le communiqué.

Plus tôt dans la matinée, le pape François a appelé à prier pour ceux "qui souffrent pour un jugement injuste à cause de l'acharnement", sans nommer le cardinal Pell.

Le cardinal de 78 ans, ex-secrétaire à l'Economie du Saint-Siège, avait été condamné en mars 2019 à six ans d'incarcération pour des viol et agressions sexuelles sur deux enfants de choeur en 1996 et 1997 dans la cathédrale Saint-Patrick de Melbourne (sud-est) dont il était l'archevêque.

Sa condamnation, confirmée en appel en août, a été finalement cassée mardi par la Haute Cour d'Australie, qui l'a acquitté de cinq chefs d'accusation de violences sexuelles, au bénéfice du doute.

Le cardinal a quitté dans la foulée la prison de Barwon, près de Melbourne, où il était détenu depuis plus d'un an.

Dans son communiqué, le Vatican "réaffirme son engagement à empêcher et poursuivre toutes les affaires d'agressions sexuelles sur des mineurs".