Foule dense, une cuillère pour les fidèles, aucun geste barrière : ferveur pascale en mode confinement

Les orthodoxes ont célébré Pâques, leur plus importante fête de l’année. Les célébrations publiques étaient théoriquement interdites en raison de la pandémie de Covid-19. En Grèce, la police a déployé les grands moyens pour tenir les gens loin des églises et de leurs villages.

Foule dense, une cuillère pour les fidèles, aucun geste barrière : ferveur pascale en mode confinement
© AP

Les orthodoxes ont célébré Pâques, leur plus importante fête de l’année. Les célébrations publiques étaient théoriquement interdites en raison de la pandémie de Covid-19. En Grèce, la police a déployé les grands moyens pour tenir les gens loin des églises et de leurs villages. 

Les images ont fait scandale. Vendredi, BHT1, la première chaîne de la télévision de Bosnie-Herzégovine, retransmettait les images de la liturgie du jeudi saint, célébrée

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité