L’heure de vérité a sonné pour le Pacte vert européen

Global climate protest - Hamburg
©Reporters / DPA

Face aux conséquences du coronavirus, les appels se multiplient pour une relance économique alignée sur l’objectif zéro carbone en 2050. D’autres, plus sceptiques, veulent mettre sur pause le Pacte vert européen. Un test pour les ambitions climatiques de l’Union européenne.

Le Pacte vert est exactement la bonne réponse à la crise de coronavirus", déclarait récemment Ursula von der Leyen, confirmant que l’Union européenne ambitionne toujours d’atteindre la neutralité carbone en 2050, bien (et même d’autant plus) qu’elle est frappée par l’épidémie de Covid-19.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité