État de droit en Pologne: la Commission prend des mesures, mais l’ombre d’un "Polexit" (juridique) persiste

"Le virus ne peut pas toucher la démocratie”, a déclaré mercredi Vera Jourova. La vice-présidente de la Commission européenne, en charge des Valeurs et de la Transparence, venait d’annoncer le lancement d’une procédure en infraction contre la Pologne, concernant la loi “muselière”, qui punit les magistrats mettant en question les réformes controversées du système judiciaire polonais.

État de droit en Pologne: la Commission prend des mesures, mais l’ombre d’un "Polexit" (juridique) persiste
©REPORTERS
"Le virus ne peut pas toucher la démocratie”, a déclaré mercredi Vera Jourova. La vice-présidente de la Commission européenne, en charge des Valeurs et de la Transparence, venait d’annoncer le lancement d’une procédure en infraction contre la Pologne, concernant la loi “muselière”, qui punit les magistrats mettant en question les réformes controversées du système judiciaire polonais. Entré en vigueur le 14 février 2020, ce texte “porte atteinte à l’indépendance des juges...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet