Ursula von der Leyen invite l’Union européenne à tirer parti de la crise

La présidente de la Commission a dressé "l’état de l’Union", devant le Parlement européen. Elle a établi une liste de propositions pour rebâtir l’avenir, après la crise sanitaire due au coronavirus. Encore faudra-t-il les concrétiser.

Maria Udrescu et Olivier le Bussy
La présidente de la Commission européenne a prononcé mercredi son premier discours sur l’état de l’Union devant le Parlement européen, à Bruxelles.
La présidente de la Commission européenne a prononcé mercredi son premier discours sur l’état de l’Union devant le Parlement européen, à Bruxelles. ©AFP
L’épidémie de Covid-19 a donné à l’Union européenne (et au monde) une cuisante leçon d’humilité. "Un virus mille fois plus petit qu’un grain de sable nous a rappelé combien la vie peut être vulnérable", a souligné la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen à l’entame de son premier discours sur l’état de l’Union, mercredi matin devant le Parlement européen, à Bruxelles. Le virus "a mis à nu la fragilité" de nos systèmes de santé et "d’un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité