Accord post-Brexit: l’Union a préservé l'essentiel, le Royaume-Uni sauve la face

Accord post-Brexit: l’Union a préservé l'essentiel, le Royaume-Uni sauve la face
©afp
Le scénario du final des négociations entre l’Union européenne et le Royaume-Uni sur le cadre de leur relation post-Brexit emprunte à l’un des clichés les plus éculés du cinéma. La bombe a été désamorcée alors que le chronomètre annonçait l’explosion imminente. Comme pour confirmer cette analogie, "the clock is no longer ticking" ("l’horloge ne tourne plus" en V.F.) a été le premier commentaire public du négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier, après la conclusion de l’accord. Un sourire presque imperceptible aux lèvres, le Français a détourné le gimmick the clock is ticking qu’il a tant utilisé au cours des quatre dernières années pour presser à la conclusion de l’accord de retrait du Royaume-Uni (en 2019)...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet