Entre conclure un accord avec l’Union européenne et plaire aux conservateurs, Boris Johnson n’a pas encore choisi

Les négociations sur la future relation se poursuivent ; le Premier ministre pourrait miser sur leur échec.

Entre conclure un accord avec l’Union européenne et plaire aux conservateurs, Boris Johnson n’a pas encore choisi
©AFP
Le réseau social Twitter et le Parlement de Westminster bruissent de rumeurs sur les avancées des négociations d’un accord entre l’Union européenne et le Royaume-Uni sur leur relation post-Brexit. Pourtant, quelques indications laissent penser que Boris Johnson...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité