Des nouvelles violences policières créent la polémique en France: "Les poursuites sont extrêmement rares"

Un producteur de musique a été passé à tabac, samedi, à Paris. Des vidéos contredisent la version des policiers. Le gouvernement pointé du doigt pour le laxisme face à ces violences.

Laurent Dupuis Correspondant à Paris
Des images violentes, et accablantes pour au moins trois policiers. La vidéo d’une interpellation à Paris dévoilée ce jeudi fait froid dans le dos. Dans un document du média en ligne Loopsider, un producteur de musique prénommé Michel explique comment il a été...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet