L’Union européenne réfléchit à la façon de créer un plan de relance B, sans la Hongrie ni la Pologne

La Commission européenne examine les possibilités de sauver ce qui peut l’être.

L’Union européenne réfléchit à la façon de créer un plan de relance B, sans la Hongrie ni la Pologne
©Shutterstock
Les autres États membres et les institutions de l’Union européenne se préparent à l’éventualité que la Pologne et la Hongrie maintiennent leur opposition à l’adoption du paquet budgétaire de 1 800 milliards d’euros. Ils ont entamé la réflexion sur la façon de contourner ce veto. Opposés à la création d’un mécanisme...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité