Du référendum de 2016 à Boris Johnson qui rafle la mise, en passant par le calvaire de Theresa May... Le récit de la saga du Brexit touche à sa fin

Comment se dire adieu, en quatre ans et demi et deux accords. Récit.

Du référendum de 2016 à Boris Johnson qui rafle la mise, en passant par le calvaire de Theresa May... Le récit de la saga du Brexit touche à sa fin
©Montage (AP et AFP)
"Es-tu certain de ce que tu fais, David ? C'est quand même un jeu dangereux". L'histoire raconte qu'en 2014, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy avait, lors d'une visite à Londres, fait part au Premier ministre britannique David Cameron des inquiétudes européennes quant à sa promesse d'organiser un référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, s'il était réélu. "David" pensait savoir ce qu'il faisait. Bien que guère europhile lui-même, David Cameron n'envisageait pas que les Britanniques puissent voter pour quitter l'Union. Il estimait qu'un oui référendaire à l'Europe éteindrait pour longtemps la voix de la frange eurosceptique de son parti conservateur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet