Nouveau coup porté à la société civile turque: "Le gouvernement pourra désormais décider de démettre nos dirigeants de leurs fonctions et de stopper nos activités"

Une loi présentée comme une arme contre le terrorisme fait craindre le pire à nombre d’ONG.

Pierre-Magnani Céline
Après la justice et les médias, Recep Tayyip Erdogan est déterminé à mettre les ONG sous sa coupe.
Après la justice et les médias, Recep Tayyip Erdogan est déterminé à mettre les ONG sous sa coupe. ©AFP
"Vous ne ferez pas taire la société civile !" ont lancé 620 ONG et associations de Turquie le 25 décembre pour alerter l’opinion publique. Contrairement à ce que laisse penser son intitulé, la loi sur "la prévention de la diffusion et du financement des armes de destruction massive" les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité