Le Kremlin ne "prendra pas en considération" les demandes occidentales de libérer Navalny: "C'est une affaire totalement intérieure"

Le Kremlin a assuré mardi qu'il ne "prendrait pas en considération" les demandes occidentales de libérer le principal opposant russe Alexeï Navalny, tout en se disant "préoccupé" par ses appels à des protestations de masse "illégales" en Russie.

Le Kremlin ne "prendra pas en considération" les demandes occidentales de libérer Navalny: "C'est une affaire totalement intérieure"
©BELGA
AFP

 "C'est une affaire totalement intérieure et nous ne permettrons à personne de s'ingérer là-dedans", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Il a également dénoncé des "appels préoccupants" de l'opposant, arrêté dès son retour en Russie dimanche, à protester en masse contre son placement en détention.

Sur le même sujet