Entre Berlin et Moscou, "il n’y a pas de relations spéciales"

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé dans une centaine de villes de Russie samedi à l’appel de l’opposant Alexeï Navalny. Ses proches veulent poursuivre la mobilisation. Ce dossier complique encore les relations déjà très tendues entre Berlin et Moscou.

Delphine Nerbollier, correspondante à Berlin
Entre Berlin et Moscou, "il n’y a pas de relations spéciales"
©BELGA/AFP
L’arrestation d’Alexeï Navalny, à Moscou, le 17 janvier et la répression des manifestations en son soutien ce samedi ne vont pas améliorer les relations déjà compliquées entre l’Allemagne et la Russie. Cette...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet