L’Union veut s’assurer qu’elle recevra les doses commandées: "Nous avons maintenant besoin de transparence"

La Commission a adopté une tactique offensive face aux retards de livraisons.

L’Union veut s’assurer qu’elle recevra les doses commandées: "Nous avons maintenant besoin de transparence"
©AFP
La campagne de vaccination progresse à pas lent dans l’Union européenne (moins de 2,5 % de la population), faute d’approvisionnement suffisant en doses. La Commission européenne a pourtant conclu, au nom des États membres (et en étroite collaboration avec eux, insiste-t-elle), des contrats de précommande avec six sociétés, pour un total de 2,3 milliards de doses de vaccin. Le portefeuille européen était considéré...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet