Comment le Royaume-Uni a anticipé la campagne de vaccination dès le printemps 2020

Dans le monde, la course aux vaccins bat son plein. Retour sur la stratégie du Royaume-Uni et son principal atout, son système de santé.

Tristan de Bourbon, correspondant à Londres
Comment le Royaume-Uni a anticipé la campagne de vaccination dès le printemps 2020
©AFP
La course britannique à la vaccination débute à la fin du printemps 2020. Le Royaume-Uni subit de plein fouet la tempête du coronavirus. Atteint par le virus après en avoir nié la gravité pendant plusieurs semaines, le Premier ministre Boris Johnson est hospitalisé, avant d’être envoyé en soins intensifs le 6 avril. Un mois et demi plus tard, le 18 mai exactement, son gouvernement signe un contrat de 84 millions de livres (93 millions d’euros) avec les Universités Imperial...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet