L’Europe s’essouffle dans la course aux vaccins, la stratégie de vaccination pointée du doigt

Les critiques continuent de cibler la stratégie européenne de vaccination. Les Vingt-sept se confrontent au défi des difficultés de production de doses. Côté britannique, la vaccination est aussi un enjeu de la réussite post-Brexit.

L’Europe s’essouffle dans la course aux vaccins, la stratégie de vaccination pointée du doigt
©ABACAPRESS
"La stratégie européenne de vaccination est la bonne." Dans un entretien publié mardi dans plusieurs médias, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a défendu la décision inédite des États membres de passer, ensemble, des contrats d’achat anticipés de vaccins contre le Covid-19 avec divers laboratoires. Cet exercice de solidarité européenne s’était assez rapidement imposé comme une évidence en juin, à l’heure où se profilait une course aux vaccins mondiale qui aurait sévèrement ébranlé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet