Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison dans l'affaire des écoutes : "Les délits ont porté gravement atteinte à la confiance publique"

Pour la première fois sous la Ve République, un ancien président est condamné à de la prison ferme. Nicolas Sarkozy ira en appel. Cette condamnation semble sonner le glas de sa carrière politique.

Laure de Charette, correspondante en France
Coupable ! Nicolas Sarkozy a été déclaré ce lundi coupable de "corruption" et "trafic d’influence" dans l’affaire dite "Paul Bismuth" par le tribunal correctionnel de Paris. L’ancien chef de l’État écope d’une peine de trois ans de prison, dont un ferme (aménageable...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet