Union européenne : La chasse aux vaccins sème le doute sur la solidarité des Etats membres

Quelques États membres cherchent de l’aide hors de l’UE pour accélérer leur campagne de vaccination. De quoi remettre en doute l’unité et la solidarité des Vingt-sept pour l’achat des vaccins contre le Covid-19. Mais ces annonces répondent surtout à des contraintes sanitaires et électorales.

Un chariot élévateur décharge des boîtes contenant des doses du vaccin russe Spoutnik V, arrivées depuis Moscou en Slovaquie, le 1er mars 2021.
Un chariot élévateur décharge des boîtes contenant des doses du vaccin russe Spoutnik V, arrivées depuis Moscou en Slovaquie, le 1er mars 2021. ©AFP
Les États membres vont-ils trahir la stratégie européenne de vaccination ? Ce scénario hante l’Union depuis qu’elle est confrontée aux multiples retards de livraisons de vaccins contre le Covid-19. Cette semaine, l’Autriche, le Danemark, la Slovaquie, la République tchèque et la Pologne ont ravivé cette crainte, en annonçant qu’ils cherchaient de l’aide auprès d’autres puissances mondiales pour tenter d’accélérer leur campagne de vaccination, à l’image de la Hongrie. Certains n’ont pas manqué...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet