Après dix ans de guerre en Syrie, le nombre de demandeurs d’asile en baisse en Grèce : "Il ne faut pas perdre de vue la dimension de l’enfer qu’ils fuient"

Il y a 5 ans, la Turquie et l’UE signaient un pacte pour limiter l’afflux de réfugiés.

Après dix ans de guerre en Syrie, le nombre de demandeurs d’asile en baisse en Grèce : "Il ne faut pas perdre de vue la dimension de l’enfer qu’ils fuient"
©BELGA/AFP
Angélique Kourounis, correspondante à Athènes
Ces dix dernières années, plus d’un million sept cent mille demandeurs d’asile sont passés par la Grèce dont une écrasante majorité venait de Syrie. Au terme de cet accord entre l’Union européenne et la Turquie, signé le 19 mars 2016,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet