Retrait de la Turquie de la Convention d'Istanbul : "Il faut être aveugle pour ne pas voir la montée du conservatisme en Europe"

Après le retrait de la Turquie de la Convention d'Istanbul, 3 questions à Rik Daems, président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

Retrait de la Turquie de la Convention d'Istanbul : "Il faut être aveugle pour ne pas voir la montée du conservatisme en Europe"
©AP
1. Le retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul a été dénoncé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet