"L’intimidation chinoise nous renforce dans nos convictions"

Samuel Cogolati, député Écolo, réagit aux sanctions prises par la Chine à son encontre et à celle de neuf autres Européens.

Samuel Cogolati
©Marie Russillo
Le député belge Samuel Cogolati (Écolo) se trouve sur la liste des parlementaires nationaux et européens sanctionnés par la Chine, en représailles des sanctions européennes. Aux yeux de Pékin, le "crime" de M. Cogolati est d’avoir déposé à la Chambre, avec son collègue Groen Wouter De Vriendt, un texte...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet