"La bataille la plus étrange de la Seconde Guerre mondiale" : le jour où soldats allemands et américains ont combattu côte à côte

Une dizaine de personnalités françaises retenues prisonnières dans une forteresse autrichienne, une poignée de soldats allemands et américains pour les défendre face à l’ultime offensive des troupes SS. Dans le cadre de son dossier dominical "Il était une fois", LaLibre.be revient sur "la bataille la plus étrange" de la Seconde Guerre mondiale.

"La bataille la plus étrange de la Seconde Guerre mondiale" : le jour où soldats allemands et américains ont combattu côte à côte
©D.R.
Victor de Thier
Mai 1945. L’armée allemande est en déroute. Le troisième Reich s’effondre. Alors qu'Hitler s’est suicidé dans son bunker à Berlin, la fin de la guerre en Europe n’est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité