De plus en plus d'Européens se voient refuser l'entrée au Royaume-Uni : "Elle n’arrêtait pas de me dire qu’ils les avaient fait se sentir comme des criminels"

Les règles migratoires ont changé depuis le Brexit. Et Londres les applique avec dureté, voire inhumanité.

Tristan de Bourbon, correspondant à Londres
De plus en plus d'Européens se voient refuser l'entrée au Royaume-Uni : "Elle n’arrêtait pas de me dire qu’ils les avaient fait se sentir comme des criminels"
©AFP