Conflit au Nagorny Karabakh: le président turc Erdogan va visiter la ville symbolique de Choucha

Le président turc Recep Tayyip Erdogan va visiter mardi la ville symbolique de Choucha, au Nagorny Karabakh, repassée sous le contrôle de Bakou, lors d'une visite de trois jours en Azerbaïdjan.

placeholder
© AP
AFP

M. Erdogan est arrivé à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, tôt mardi, a indiqué l'agence d'Etat AzerTag. Une source diplomatique de haut niveau a déclaré à l'AFP que le président turc "rencontrera le président Ilham Aliev plus tard dans l'après-midi à Choucha".

La ville de Choucha a été reprise par Bakou lors du dernier conflit dans la région séparatiste du Nagorny Karabakh qui a opposé les forces arméniennes et azerbaïdjanaises à l'automne dernier.

L'Arménie et l'Azerbaïdjan sont en lutte depuis les années 1990 pour le Nagorny Karabakh, république auto-proclamée et de facto indépendante soutenue par Erevan.

A l'automne 2020, une guerre a brusquement éclaté, faisant au total 6.000 morts et se soldant par la victoire de Bakou qui a regagné de nombreux territoires perdus, dont Choucha.

Lors de ce conflit, la Turquie a soutenu l'Azerbaïdjan en lui fournissant notamment des drones. Plusieurs pays ont également accusé Ankara d'avoir envoyé des combattants syriens pour soutenir les forces de Bakou.

Outre son emplacement stratégique, Choucha est un symbole pour les Azerbaïdjanais, qui la considèrent comme un centre culturel majeur. Les Arméniens jugent qu'elle relève de leur patrimoine, en particulier sa cathédrale.

Le triomphe militaire de l'Azerbaïdjan sur l'Arménie a été un coup géopolitique important pour Erdogan alors qu'Ankara cherche à consolider son influence dans la région du Caucase anciennement soviétique.

Lors de sa visite, le président turc doit également faire un discours devant le parlement azerbaïdjanais et assister mercredi à Bakou à un match de football qui opposera la Turquie au Pays de Galles dans le cadre de l'Euro-2020.

Sur le même sujet