Un sommet pour faire tomber la fièvre entre Joe Biden et Vladimir Poutine

Les présidents russe et américain se retrouvent à Genève ce mercredi. L'occasion de discuter des profonds contentieux, comme les cyberattaques, l'Ukraine ou les droits de l'homme, mais aussi d'identifier des intérêts communs.

Le 10 mars 2011, Joe Biden, qui était alors vice-président des États-Unis, avait rencontré Vladimir Poutine, chef du gouvernement, à Moscou.
©AP
Les propos de Joe Biden, lorsqu’il est entré à la Maison-Blanche, ont rapidement tranché avec ceux de Donald Trump. Plus question de complimenter le président russe Vladimir Poutine ni de vouloir à tout prix améliorer les relations russo-américaines. "J’ai clairement dit au président Poutine, d’une façon très différente de celle de mon prédécesseur, que le temps où les États-Unis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet