Des élections synonymes de tour de chauffe à un an de la présidentielle: "Le contexte est marqué par une relative défiance des Français envers les hommes politiques"

L'abstention menace le premier tour des élections départementales et régionales. Le contexte est marqué par une nationalisation du scrutin et une relative défiance des Français envers leurs hommes politiques, selon Olivier Rouquan.

Des élections synonymes de tour de chauffe à un an de la présidentielle: "Le contexte est marqué par une relative défiance des Français envers les hommes politiques"
©AP
Laure de Charette, correspondante en France
À la veille du premier tour des élections départementales et régionales, prévu ce dimanche 20 juin, Olivier Rouquan, politiste, enseignant-chercheur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet