L'Agence européenne des médicaments valide de nouveaux sites de production pour le vaccin BioNTech-Pfizer

L'agence européenne des médicaments, l'EMA, a annoncé mardi avoir autorisé de nouveaux sites de fabrication européens pour le vaccin contre la Covid-19 de BioNTech et Pfizer.

placeholder
© AP
Belga

Ces deux sites, en Allemagne et en Suisse, vont donc sans attendre pouvoir produire à destination du marché UE. L'un est une usine d'Allergopharma située à Reinbek, juste à côté de la ville d'Hambourg. L'autre est un site de la société Novartis à Stein, en Suisse. Ces nouveaux sites inclus dans les producteurs autorisés pour ce produit par l'EMA interviendront "à différentes étapes du processus".

Le "Comirnaty", le nom officiel de ce vaccin, fait l'objet d'une autorisation conditionnelle de mise sur le marché européen depuis le 21 décembre dernier. Jusqu'ici, les sites autorisés pour fabrication de la substance active du vaccin, à destination de l'UE, étaient trois sites situés en Allemagne et un aux Etats-Unis (de la société Wyeth), tandis que l'usine Pfizer de Puurs, en Belgique, et celle de BioNTech à Mayence étaient responsables de la libération finale des lots finis.

Le duo BioNTech-Pfizer est le plus gros fournisseur de vaccins contre la Covid-19 de l'UE. Récemment, la Commission avait annoncé un nouveau contrat avec ces sociétés, qui assure à l'UE au moins 900 millions de doses (avec une option pour 900 millions de plus) à partir de la fin d'année et pour les années qui suivent. Ce nouveau contrat est plus restrictif que les précédents, précisant que la production doit être située dans l'UE et les composants essentiels en provenir.

Sur le même sujet