Droits des LGBT : Orban justifie la loi hongroise et dit défendre les homosexuels

Le Premier ministre Victor Orban s'est posé en défenseur des homosexuels et a réfuté jeudi que la loi hongroise controversée portait atteinte aux droits des personnes LGBT, en arrivant à Bruxelles pour un sommet de l'UE.

placeholder
© AP
AFP

"La loi ne porte pas sur les homosexuels. Elle concerne la façon dont les parents veulent faire l'éducation sexuelle de leurs enfants", a-t-il dit. "Sous le régime communiste, l'homosexualité était punie et je me suis battu pour leur liberté et leurs droits. Je défends les droits des homosexuels", a affirmé le chef du gouvernement hongrois, critiqué par une majorité de ses homologues européens pour cette nouvelle législation.

Sur le même sujet