La Slovénie se voyait comme "la Suisse des Balkans" avant son repli nationaliste: "Nous voulions être un modèle, nous copions aujourd’hui la Hongrie de Viktor Orban"

Le pays, qui vient de célébrer les 30 ans de son indépendance, prend pour six mois la présidence de l’UE. Le petit pays est en pleine dérive illibérale, le Premier ministre Janez Jansa forçant son rapprochement avec la Hongrie de Viktor Orban.

placeholder
© AFP
Jean-Arnault Dérens Envoyé spécial à Ljubljana
Nous rêvions d’être la Suisse des Balkans, nous étions considérés comme les meilleurs élèves de l’Union européenne quand nous l’avons rejointe en 2004, et maintenant la Slovénie n’est plus connue que pour les tweets intempestifs de son Premier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet