Coronavirus: la Russie annonce un record de contaminations quotidiennes depuis janvier

La Russie a annoncé dimanche avoir recensé 25.142 nouvelles contaminations au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un record depuis début janvier pour le pays frappé de plein fouet par le variant Delta.

A Moscou, des citoyens russes patientent pour se faire vacciner.
©AFP
AFP

La Russie a déjà enregistré cette semaine des records de morts dus au coronavirus pendant cinq jours d'affilée, avec 697 décès annoncés samedi. Le bilan pour les dernières 24 heures s'établissait dimanche à 663 morts.

La capitale Moscou, principal foyer de l'épidémie, a pour sa part dénombré 111 morts pour 7.624 nouveaux cas ces dernières 24 heures.

L'épidémie de coronavirus est repartie depuis mi-juin en Russie sur fond de campagne de vaccination poussive. Lancée en décembre, elle n'a pour l'instant convaincu que 23,6 des 146 millions de Russes, soit 16% de la population, qui reste méfiante quant aux vaccins nationaux.

Par ailleurs, le Kazakhstan voisin a annoncé dimanche un bilan de 3.003 nouveaux cas en 24 heures, un record pour ce pays d'Asie centrale.

Dans plusieurs régions de Russie, dont Moscou, les autorités ont pris des mesures pour inciter la population à se faire vacciner, avec par exemple l'introduction d'un pass sanitaire pour aller au restaurant dans la capitale.

Moscou a également lancé jeudi une campagne de revaccination pour ceux ayant reçu leurs deux premières doses il y a plus de six mois. Il leur est proposé une troisième injection pour renforcer leurs défenses face aux nouveaux variants.

Appelant une nouvelle fois ses concitoyens à se faire vacciner, le président Vladimir Poutine a exhorté mercredi à "écouter les experts" et non les rumeurs sur le Covid-19, tout en s'opposant à une obligation vaccinale à l'échelle nationale.

Le Kremlin, qui a reconnu ne pas pouvoir atteindre son objectif de 60% de vaccinés d'ici août, se refuse pour l'heure à tout confinement national pour préserver une économie fragile.

Sur l'ensemble du pays, la pandémie a fait à ce jour plus de 5,6 millions de contaminations pour 137.925 morts, selon les statistiques officielles. Mais certains experts estiment que le gouvernement russe sous-estime le nombre de morts en ne comptabilisant que celles pour lesquelles une autopsie a établi que le Covid-19 était la cause première du décès.

Sur le même sujet