Vomissements, malaises, fatigue: une mystérieuse maladie touche les habitants de ce village français

De nombreux habitants du village se sont plaints de malaises.

Vomissements, malaises, fatigue: une mystérieuse maladie touche les habitants de ce village français
©MAXPPP

La fête bat son plein à Marguerittes, dans le Gard. La commune célèbre depuis le 23 juillet la fête votive, organisée en hommage au saint-patron de la ville. Mais une véritable épidémie est venue gâcher la fête. Depuis vendredi, plusieurs habitants se sont plaints de malaises, de diarrhées, de vomissements. Des symptômes similaires à ceux de la gastro-entérite. Selon la mairie, il ne s'agirait ni d'abus d'alcool, ni d'une indigestion. En effet, les autorités locales assurent "qu’aucun élément évident ne permet à ce stade d’en identifier la cause". "Les personnes touchées ne présentent pas d’autre point commun évident que celui de résider à Marguerittes", assure la mairie.

Tout a commencé dimanche matin, sur un groupe Facebook local, selon le Midi Libre. Une maman donne l'alerte, inquiète. "Depuis ce matin, ma fille et son groupe d’amis sont pris de vomissements, de diarrhées et/ou fièvre et ils étaient à la fête hier soir", explique-t-elle. "Connaissez-vous des personnes qui ont les mêmes symptômes? Nous avons éliminé l’excès d’alcool, certains n’en ont même pas bu une goutte". Très vite, de nombreux commentaires arrivent. Plusieurs personnes expliquent avoir les mêmes symptômes, tandis que d'autres jugent irresponsable la tenue de la fête malgré la situation épidémique. Certains assurent connaître des personnes dans les villages voisins, qui, après avoir assisté à la fête, présenteraient les mêmes symptômes.

Analyses en cours

"La plus grande partie des cas s’est déclenchée pendant la fête votive, mais les premiers cas ont été signalés la semaine dernière. La fête a certainement été propice au développement du virus", commente le maire de la commune, Rémi Nicolas, dans un communiqué.

Étant donné les dizaines d'habitants touchés, la commune a procédé à des analyses de l'eau du robinet. Mais les résultats n'ont pas pu apporter de réponse. "À priori ce serait une gastro-entérite très fulgurante. Nous avons fait analyser l’eau du robinet et la nourriture, tout va bien à ce niveau. Les résultats sont positifs", explique le maire de Marguerittes.

"Pour l’instant, on ne sait pas à quoi attribuer l’épisode de Marguerittes. Si c’est une gastro-entérite aiguë, malheureusement, là on n’y peut pas grand-chose, sauf à recommander toujours de respecter certains gestes barrières, dont le lavage des mains", explique Claude Rols, le directeur de l'Agence Régionale de Santé pour le Gard, interrogé par le Midi Libre. L'expert conseille également de continuer à porter le masque, car outre le virus de la gastro, le Covid-19 est toujours présent. "Le masque est la priorité pour contrer la diffusion du virus de la Covid, car là, on est dans des taux de diffusion extrêmement rapides avec un variant Delta extrêmement contagieux", rappelle Claude Rols.

Le maire s'est quant à lui montré rassurant. "Ce que nous savons, c’est que l’épidémie touche toute catégorie de population, des personnes qui ont ou pas participé à la fête votive. Manifestement, tout cela a commencé la semaine dernière. Les médecins pensent que ce serait plutôt d’origine virale", explique-t-il dans une interview accordée à France Bleu Gard Lozère. "24 heures de fatigue et de troubles digestifs, manifestement assez intenses. Rien de bien grave, mais impressionnant !"

Les résultats des analyses globales effectuées par l'ARS sont attendus dans les prochains jours, pour tenter d'y voir plus clair sur cette mystérieuse maladie.