Les lieux touristiques alternatifs attirent de plus en plus de vacanciers en France : "Des sites sans étoiles qui en valent trois"

La France se réinvente face au Covid. Face à une crise sanitaire qui ébranle la planète entière, tout le monde ou presque est contraint de revoir son mode de vie, de s’adapter. La France, notre grand voisin, notre première destination de vacances, n’échappe pas à ce constat. Des restaurants aux boîtes de nuit en passant par les destinations touristiques, tout bouge. La Libre vous propose des reportages dans une France qui veut sortir différente de cette crise, qui veut envisager un nouvel avenir. Aujourd’hui : le "sous-tourisme".

Les lieux touristiques alternatifs attirent de plus en plus de vacanciers en France : "Des sites sans étoiles qui en valent trois"
© Laure de Charette
Laure de Charette - Envoyée spéciale en Dracénie
Il est 10 heures sur la place principale du village de Trans-en-Provence (Var). Une rivière à l’eau limpide s’écoule sous les ponts anciens, qui offrent une ombre salvatrice. Vu la chaleur, on y ferait volontiers trempette. Quelques touristes arrivent par grappes et se dirigent d’un pas assuré vers l’incroyable passerelle...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité