Face aux critiques, "la pire attraction de Londres" est contrainte de fermer ses portes seulement deux jours après son ouverture

Le monticule artificiel de Marble Arch, dans le centre de Londres, a été fermé deux jours après son ouverture.

Face aux critiques, "la pire attraction de Londres" est contrainte de fermer ses portes seulement deux jours après son ouverture
© Reporters / Splash
E.L

Cela devait être une colline verdoyante avec une vue imprenable sur le centre de Londres. Elle était pressentie pour devenir LA nouvelle attraction du cœur de la ville, qui attirerait les touristes du monde entier. Finalement, il n'en est rien.

À en croire les photos partagées par de nombreux Londoniens dépités, le monticule artificiel de Marble Arch (Marble Arch Mound en anglais, ndlr) a en effet de quoi décevoir. La colline verdoyante espérée ressemble plutôt à un tas d'échafaudage aux formes géométriques peu gracieuses, recouvertes d'une fine couche d'herbe. La vue depuis le sommet de l'arche ne tient pas non plus ses promesses: la colline n'est pas assez haute pour permettre de voir plus loin que les arbres du Hyde Park voisin.

placeholder
© REPORTERS



Une construction qui a un coût

Pourtant, les autorités locales n'ont pas lésiné sur le budget consacré à cette infrastructure: au total, la construction, conçue par le cabinet d'architectes néerlandais MVRDV, a coûté plus de deux millions d'euros.

Alors depuis l'ouverture de l'attraction, ce lundi 26 juillet, les critiques, émanant notamment de visiteurs déçus (qui ont d'ailleurs dû débourser au minimum 5€ pour y accéder !) affluent sur les réseaux sociaux. Certains ont même qualifié la butte de "pire attraction touristique de Londres". En outre, de nombreuses plaintes ont également été adressées au Conseil de Westminster, le district londonien responsable du Marble Arch Mound.




Remboursements et réouverture ultérieure

Face à la polémique, les autorités de Westminster ont décidé de fermer le monticule aux visiteurs ce mercredi 28 juillet, seulement deux jours après son ouverture. Elles ont promis le remboursement des billets d'entrée aux visiteurs mécontents de leur visite, ainsi qu'à ceux qui avaient déjà acheté leurs tickets mais n'ont pas eu l'occasion de s'y rendre avant la fermeture. Ces derniers recevront également des billets gratuits pour revisiter le monticule plus tard "afin qu'ils puissent le voir sous son meilleur jour", a précisé le conseil municipal.

De nouveaux aménagements sont en effet prévus dans les prochaines semaines.

Sur le même sujet