Pour sauver des vies, les navires et avions des ONG patrouillent sur la route migratoire la plus meurtrière d’Europe

Navires et avions des ONG patrouillent pour localiser les embarcations des migrants. Près de 400 personnes ont été recueillies dans la nuit de samedi à dimanche. La plupart des migrants proviennent d’Afrique de l’Ouest.

Pour sauver des vies, les navires et avions des ONG patrouillent sur la route migratoire la plus meurtrière d’Europe
©AP
Emmanuelle Chaze, correspondance à Lampedusa
Les étés se suivent et se ressemblent en Méditerranée centrale. À Lampedusa, comme chaque année, la haute saison se traduit par l’arrivée en masse de touristes, principalement italiens, dans la petite île du sud de la Sicile, connue pour ses plages de rêve aux eaux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet