Grèce: nouvel incendie près d'Athènes, fermeture d'une autoroute principale

Un nouvel incendie de forêt s'est déclaré mardi au pied du mont Parnés, à 30 kilomètres au nord d'Athènes, forçant les autorités à fermer par précaution une partie de l'autoroute reliant la capitale grecque au nord et au sud du pays, ont annoncé les pompiers.

AFP/DPA

La protection civile grecque a envoyé des messages aux résidents de la localité de Varympompi, située sur le mont Parnés, afin qu'ils restent en alerte.

Certains médias ont indiqué que des dizaines d'enfants avaient été évacués d'une colonie de vacance avoisinante par précaution.

La zone de Varympompi, qui se trouve près de l'ancien palais royal de Tatoï, comprend un centre équestre, des monastères et des usines.

Au total, 104 pompiers, 35 camions, cinq hélicoptères et quatre bombardiers d'eau sont mobilisés à Varympompi, selon les pompiers grecs.

Depuis la semaine dernière, la Grèce est touchée par la pire canicule depuis plus de 30 ans, avec des températures qui devraient atteindre cette semaine les 43 degrés Celsius dans certaines régions du pays. Dans le centre et dans la péninsule du Péloponnèse, 46 degrés sont même attendus de mardi à vendredi.

Selon les scientifiques, les canicules sont un marqueur sans équivoque du réchauffement de la planète et ces vagues de chaleur sont appelées à encore se multiplier, s'allonger et s'intensifier.

De nombreux incendies se sont déclarés depuis la semaine dernière à travers le pays: dans le Péloponnèse (sud-ouest), 3.000 hectares ont été ravagés le week-end dernier avant que le feu soit contrôlé dimanche soir.

Un autre feu sur l'île touristique de Rhodes continue de brûler une forêt depuis dimanche, les pompiers peinent toujours à le circonscrire.

Sur le même sujet