Dans les geôles biélorusses, M. et Mme Tout-le-monde : "Uniquement parce qu’ils n’ont pas eu peur d’exercer leurs droits"

Six cent cinq. À ce jour, le 3 août, le centre des droits de l’homme Viasna a comptabilisé plus de six cents prisonniers politiques en Biélorussie, parmi lesquels son président Ales Bialiatski.

Dans les geôles biélorusses, M. et Mme Tout-le-monde : "Uniquement parce qu’ils n’ont pas eu peur d’exercer leurs droits"
© D.R.
"Des blogueurs, hommes d'affaires, membres de la campagne présidentielle et manifestants pacifiques sont détenus dans les prisons uniquement parce qu'ils n'ont pas eu peur d'exercer leurs droits - le droit de participer à des réunions pacifiques, d'exprimer leur opinion et d'être...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet