Le forcené menaçant le siège du gouvernement ukrainien arrêté

La police ukrainienne a interpellé l'homme qui menaçait de faire exploser une grenade au siège du gouvernement à Kiev, a indiqué à l'AFP le ministère de l'Intérieur mercredi.

Le forcené menaçant le siège du gouvernement ukrainien arrêté
© Shutterstock
AFP/Belga

"Il a été interpellé", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur Artem Chevtchenko. Après des négociations menées avec le suspect, des forces spéciales de la police ont pénétré dans le bâtiment et en ont extrait le forcené, selon un photographe de l'AFP sur place.

Un forcené non identifié menaçait de faire exploser une grenade au siège du gouvernement ukrainien, à quelques heures d'un Conseil des ministres. Une vidéo d'un témoin, diffusée en ligne, montrait un homme à l'entrée du bâtiment tenant un objet à la main et menaçant de le faire exploser. Il proclamait notamment "je ne sortirai pas vivant d'ici". Il affirmait en outre être un ancien démineur et être en possession d'"une grenade de combat".

"Ceci est une prise du bâtiment par la force", vociférait l'homme, qui semble âgé d'une cinquantaine d'années et vêtu d'un t-shirt rayé et d'un jeans. "Vous ne réagissez à rien!", s'agaçait-il également dans la vidéo, devant le calme des passants dans le hall. À aucun moment dans la vidéo d'une minute trente secondes il ne fait état de revendications.

Durant l'opération de police, les environs du siège du gouvernement, situé au centre-ville de Kiev, ont été bouclés par les forces de l'ordre.