Le navire de sauvetage Ocean Viking autorisé à accoster en Sicile

L'Ocean Viking, le navire de secours en mer de SOS Méditerranée transportant 549 migrants, a été autorisé à accoster en Sicile. Les autorités italiennes ont assigné le bateau au port de Pozzallo, dans le sud-est de l'île, a annoncé samedi l'ONG.

Le navire de sauvetage Ocean Viking autorisé à accoster en Sicile
© IMAGO

L'association avait indiqué auparavant que l'équipage était à court de médicaments, alors que des migrants souffraient de déshydratation et d'infections cutanées.

Certains migrants avaient déjà été autorisés à quitter le navire pour des raisons médicales. Selon l'organisation humanitaire, au moins 118 mineurs d'âge se trouvent encore à bord, dont 94 non accompagnés.

L'équipage avait secouru 555 personnes en Méditerranée. La plupart d'entre eux sont partis des côtes de la Libye ou de la Tunisie dans des embarcations souvent surchargées.

Plus de 250 migrants ont débarqué plus tôt samedi du navire humanitaire SeaWatch en Sicile. Les sauveteurs avaient demandé un port sûr où accoster, soulignant que l'état de santé des personnes secourues se dégradait.

Après chaque sauvetage, les ONG doivent attendre, bloquées en mer parfois pendant plusieurs jours, l'attribution d'un "port sûr" par les autorités maritimes pour débarquer.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), les départs de migrants, les interceptions et les arrivées en Méditerranée centrale sont en augmentation cette année et au moins 1.113 personnes sont mortes en Méditerranée au cours du premier semestre 2021 en tentant de rejoindre l'Europe.